Bernard Beaufrère

  • Home
  • /Bernard Beaufrère
Bernard Beaufrère a été un précurseur de la Nutrition Humaine en France.
Son dynamisme et ses nombreux travaux ont exercé une influence indiscutable dans le domaine de la nutrition humaine.
Bernard Beaufrère
Nommé professeur en 1983, directeur à 38 ans du premier Centre de Recherche en Nutrition Humaine créé en 1992 à Clermont-Ferrand, il contribua au développement d’une recherche clinique et cognitive innovante dans le domaine de la nutrition métabolique. Il a développé le concept de protéines rapides et de protéines lentes aussi appelé chrononutrition.  Il a créé un cursus d’enseignement complet en nutrition à l’Université de Clermont-Ferrand.

Bernard Beaufrère s’est intéressé, dès ses premiers pas en nutrition, aux problèmes touchant les enfants. Pédiatre spécialisé en endocrinologie à l’Hôpital Edouard Herriot de Lyon, il a travaillé notamment sur l’insulino-dépendance des enfants diabétiques et a étudié le rôle de la hausse des hormones dans les désordres glycémiques chez les adolescents diabétiques.

Bernard Beaufrère était un membre actif de nombreux comités de direction scientifiques tels que l’ESPEN (Société Européenne de Nutrition Entérale et Parentérale), l’Institut National de Recherche Agronomique (Département de Sécurité d’Alimentation et de Nutrition, INRA, France), INSERM (Département de Physiopathologie Métabolique et Nutritionnel, Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, Lyon), l’Institut International des Sciences de la Vie à Bruxelles, et le MEDES (Institut de Médecine Spatiale) à Toulouse.

Plus qu’un grand scientifique, Bernard Beaufrère était apprécié dans le monde entier pour ses qualités humaines et sa passion pour l’enfance.